Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Valse avec Bachir

Publié par heavenlycreature sur 11 Juillet 2008, 12:16pm

Catégories : #***

Valse avec Bachir


Le film commence sur une scène scotchante, un homme est poursuivi par des molosses prêt à lui sauter dessus à la première occasion. Il s’agit d’un cauchemar, mais déjà le spectateur sait qu’il va se prendre une baffe tant le graphisme de ce film d’animation est saisissant de réalisme et plastiquement magnifique. En racontant son cauchemar, l’homme se rend compte que son rêve est lié à ce qu’il a vécu au début des années 80 alors que le Liban était occupé, et qu’il devait exécuté des chiens susceptible d’aboyer à l’approche des soldats israéliens. Son interlocuteur, Ari Folman, réalisateur du film, prend alors conscience de l’effet cathartique du témoignage de son ami… et si lui aussi avait délibérément occulté cette triste période de sa vie. Il décide alors de partir à la recherche de ses anciens camarades de guerre pour compléter sa mémoire fragmentaire. « Valse avec Bachir » mélange ainsi les genres, entre film d’animation, documentaire, témoignage, film de guerre et drame, sans jamais réellement appartenir à l’une de ces catégorie. Et s’il est incontestablement réussi, j’avoue avoir quand même quelques réserves. En choisissant l’animation comme mode d’expression, Ari Folman crée une distance entre ce qu’il montre et ce qu’il aimerait que le spectateur perçoive, ainsi, si j’avoue avoir été bouleversé par l’aspect purement graphique du film, je ne me suis pas vraiment laissé embarqué par l’histoire elle-même. J’admets également que mes lacunes en histoire ne m’ont pas aidées, et que j’étais souvent complètement largué par rapport au conflit qui nous ai montré. Il m’a fallut attendre les dernières images pour ressentir une vague d’émotion m’envahir, quand l’auteur remplace le dessin par des images d’archives qui ne peuvent laisser personne indifférent. En résumé, si je n’ai pas été aussi transporté que l’année dernière avec « Persépolis », ce film mérite bien entendu le détour et mérite peut être plusieurs visionnages. A découvrir.



Valse avec Bachir Valse avec Bachir Valse avec Bachir



Commenter cet article

Chris666 26/07/2008 18:48

Je viens de voir le film et l'article dans mon blog dit en gros la même chose que toi (et je l'avais écrit avant de lire le tien !). Persepolis est une oeuvre artistique beaucoup plus aboutie, c'est clair.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents