Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Sugar Man

Publié par Heavenlycreature sur 12 Mars 2013, 09:54am

Catégories : #Excellent, #Doc, #Ciné britannique, #Ciné suédois, #Malik Bendjelloul, #Sixto Rodriguez

sugarman

Au début des années 70, à Détroit, Sixto Rodriguez sort coup sur coup deux albums sur un label de la Motown qui connaissent un échec cuisant aux Etats-Unis... l'homme reprend le cours d'une vie difficile entre boulots ingrats et famille à nourrir... Certaines rumeurs racontent que l'artiste se serait suicidé sur scène, n'acceptant pas son infortune.
Un peu plus tard, en Afrique du sud, alors que l'apartheid fait rage et que le pays est complètement fermé, la musique de Sixto Rodriguez est découverte par hasard. Rapidement, les combattants de l'apartheid l'adulent, son disque est un énorme succès et devient un symbole de lutte, il trône sur les étagères aux côtés de ceux des Beatles et des Rolling Stones...

A Détroit, Rodriguez, lui, l'ignore... Jusqu'à ce que deux fans, des années plus tard, partent à sa recherche.
L'histoire racontée dans Sugar Man est exceptionnelle, magnifique, miraculeuse...
Le réalisateur suédois Malik Bendjelloul signe un documentaire exemplaire. Bien que certaines zones d'ombre résident (certains s'en sont forcément mis plein les poches sur le dos du chanteur), on retient toute l'humanité et la sagesse qui se dégagent de cette histoire, de cet homme à la classe incroyable, l'émotion intense ressentie devant les témoignages, en particulier ceux des filles du chanteur, l'amour et la reconnaissance qu'elles portent pour leur père touchent en plein cœur...
Et puis, il y a les chansons de Rodriguez... tellement belles et fortes qu'elles s'immiscent dans nos têtes et nos esprits pour ne plus nous quitter, au point qu'on se demande bien comment on a pu les ignorer jusqu'alors.
Face à Sugar Man, on ressent des émotions comme rarement on en ressent au cinéma, le réalisateur a su créer un suspens jusqu'à l'apparition de son héros/prophète/artiste... Ainsi, quand arrive le moment du concert que des milliers de gens n'espéraient plus, on a la chair de poule, on vit le moment par procuration avec un bonheur non dissimulé, c'est très fort...
Quant au comportement de Rodriguez, qui agit sans rancœur, sans amertume, il offre une magnifique leçon d'humanisme et d'humilité...

Ce film passionnant lui rend un hommage mérité.

9/10
 

Sugar Man
Sugar Man
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Antoine 12/03/2013 11:53


Belle critique.

Heavenlycreature 12/03/2013 12:27



Merci et merci surtout pour avoir été de ceux, avec Fab et un pote, à m'avoir fortement donné envie de le voir...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents