Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Les invisibles

Publié par Heavenlycreature sur 3 Décembre 2012, 15:21pm

Catégories : #*****


Les-Invisibles.jpgEn allant voir Les invisibles, j'ai d'abord un peu eu l'impression de faire une action communautaire, parce que je suis homosexuel et que le film présente des hommes et des femmes nés entre les deux guerres qui évoquent leurs vies, leurs combats et comment ils ont vécus leur homosexualité durant une période où c'était encore plus difficile qu'aujourd'hui...
Avec les débats actuels et certains propos anti-mariage pour tous entendus récemment qui font souvent mal à la tête et mettent en colère, on se dit que ce film va remettre les choses à leur place...
On se rend d'abord compte que dans la salle, il n'y a pas un profil type: des hommes, des femmes, des vieux, des jeunes... on est rassuré et on se dit qu'il était idiot de s'attendre à un film uniquement réservé à "la communauté"...  Les invisibles est un film universel, comme l'amour, il n'est pas réservé qu'à une certaine catégorie de la population...
Quand le film commence, on est rapidement happé... on se prend d'affection immédiatement pour ces personnes qui témoignent, leurs histoires nous touchent, nous font rire, nous bouleversent...
On réussit à oublier toute la haine qui a été vomie lors des manifestations récentes pour se prendre une dose d'humanité et d'amour pur en plein cœur.
Car Les invisibles c'est ça avant tout, un film d'amour, un cadeau pour le cœur... On boit les paroles de chaque intervenant, on respire calmement tout en gardant le sourire aux lèvres et en essuyant une larme qui surgit par moment.
Sébastion Lifshitz, nous offre un documentaire merveilleux, filmé comme un vrai film de cinéma avec des plans magnifiques sur la campagne, la mer, la nature... il filme chacun des témoins avec respect et douceur. C'est beau.
On pourrait écouter chacun des intervenants pendant des heures, la sincérité de leurs témoignages, leurs élégances, leurs intelligences rassurent et font du bien.
Quand le film s'achève, on veut conserver le plus longtemps possible ce doux sentiment qui nous a accompagné pendant la projection.
Les invisibles doivent être vus, c'est un cadeau. Merci.

Rond5

Commenter cet article

Claire 04/01/2013 21:00


Voilà une jolie critique assumée pour un film qui touche autant par la qualité de ses témoignages (in situ) que par l'infini respect et la délicatesse de traitement de son réalisateur.

Heavenlycreature 05/01/2013 10:59



Un très gros coup de cœur...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents