Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Les hauts de Hurlevent

Publié par Heavenlycreature sur 11 Décembre 2012, 14:14pm

Catégories : #****

leshautsdehurlevent.jpgRappelons-le aux malheureux qui ne le sauraient pas, Andrea Arnold est l'une des réalisatrices les plus intenses et les plus douées de ces 10 dernières années. Wasp (moyen-métrage), Red Road et Fish Tank, films urbains âpres et forts sont des chefs d'oeuvres à part entière.
La réalisatrice quitte les banlieues anglaises contemporaines et sordides pour nous plonger en pleine lande brumeuse de l'Angleterre du XIXe siècle en adaptant Les hauts de Hurlevent d'Emily Brontë.
Le film se penche sur l'histoire d'amour tragique entre Heathcliff et Catherine Earnshaw.
La principale raison d'aller voir ce film est d'abord esthétique. Artiste à part entière, Andrea Arnold nous offre encore une fois un chef d'œuvre visuel envoûtant, les plans de son film sont d'une splendeur impressionnante, le film vaut de toute façon le coup pour sa beauté qui frôle la perfection... il est d'ailleurs difficile de trouver les mots adéquats pour décrire tant de brio. La seconde raison, technique également, est la perfection sonore du film, on en sentirait presque le vent souffler dans nos cheveux et les gouttes perler sur notre visage.
L'histoire est dure et cruelle, heureusement, il n'est pas nécessaire d'avoir lu le roman pour la comprendre, il faut cependant rester vigilant car les ellipses sont nombreuses et on peut se sentir un peu perdu par moment.
Le casting, composé d'acteurs tous quasiment inconnus est excellent, les jeunes interprètes qui jouent Heathcliff et Catherine enfants sont brillants, j'ai d'ailleurs préféré la première partie du film, plus brutale et animale que la seconde qui m'a semblé plus confuse mais dans laquelle les acteurs sont aussi bons, mention spéciale à Kaya Scodelario (Skins) qui est magnifique en plus d'être douée.
Le 3e long d'Andrea Arnold est donc encore une œuvre majeure et splendide, il est d'ailleurs incompréhensible qu'il est eu autant de difficulté à trouver un distributeur en France.
J'apporte cependant un petit bémol à ce film, je n'ai pas retrouvé la nervosité et la passion qui m'enthousiasme tant dans les autres films de la réalisatrice... et j'avoue m'être presque ennuyé par moment.
Malgré tout, parce que c'est un film à voir au cinéma pour savourer des images d'une beauté à couper le souffle, Les hauts de Hurlevent made by Arnold mérite forcément d'être vus.

Rond4

Commenter cet article

ffred 14/12/2012 10:41


Finalement je suis plus dans ton sens que dans celui de Pierre...

Heavenlycreature 17/12/2012 19:32



Moi aussi :)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents