Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Le Havre

Publié par Heavenlycreature sur 5 Janvier 2012, 19:04pm

Catégories : #*****

Le Havre

De Aki Kaurismäki, je ne connaissais que le très beau L'homme sans passé, le moins que l'on puisse dire c'est que le plus célèbre des réalisateurs finlandais a une patte, un style et un ton qui le caractérisent vraiment.
Le Havre, grand oublié du dernier palmarès cannois, est une fable humaniste bouleversante. Autant il est un dur constat sur l'état de notre société (le triste sort réservé aux immigrés), autant il offre une bouffée d'espoir salutaire dans sa façon de montrer la solidarité et l'amour qui lient ses personnages.
Max, cireur de chaussures, vie chichement dans une triste ruelle et est entouré de gens qui l'aiment comme Yvette, la boulangère, Claire la propriétaire du bar ou Chang son "collègue".  Arletty, sa femme, est gravement malade. Alors qu'elle est hospitalisée, le laissant seul, confronté au cynisme du monde moderne, il rencontre Idrissa, jeune immigrant qui veut retrouver sa mère en Angleterre, le prend sous son aile et fera tout pour l'aider.
Alors qu'elle semble minimaliste, la mise en scène de Kaurismäki, remplie de jeux de lumière subtils, de décors et d'accessoires d'un autre temps et de cadrage précis, est la preuve d'une exigence formelle audacieuse.
Le Havre est surtout un film humaniste, un film d'amour devant lequel le spectateur est noyé sous une large vague d'émotion.
Il y a de l'utopie dans ce film, effet accentué par les multiples anachronismes qui lui confère cette atmosphère si particulière. Et pourtant les extraits de reportages télévisés sont là pour nous rappeler qu'il s'agit bien d'une histoire contemporaine.
Le casting est impeccable, et s'il faut peut-être s'habituer au ton monocorde de la plupart des acteurs, on ne peut qu'applaudir la magnifique performance d'André Wilms, magnifique, sans oublier Jean-Pierre Darroussin, Kati Outinen et Blondin Miguel, tous impeccables.
Cette histoire est puissante dans sa façon de rendre merveilleuse des petits riens, la barmaid qui offre un verre à Max, Max qui emballe une robe pour sa femme ou qui demande à Idrissa s'il a pleuré, lui affirmant que "ça n'arrange rien"... c'est souvent pas grand chose mais sous la caméra de Kaurismäki on assiste à de petits miracles.

Rond5

Commenter cet article

dasola 11/01/2012 10:28


Bonjour Heavenly..., d'abord tous mes meilleurs voeux 2012 (je ne suis pas trop en retard). Sinon, Le Havre est un des bons films de la fin de 2011 et il fait partie de mon top "25". Bonne
journée.

Heavenlycreature 12/01/2012 20:10



Merci Dasola ! A mon tour de présentermes meilleurs veoux pour 2012 !
Le havre est un des films de 2011 qui m'a le plus ému... et je n'ai pas la larme facile !



palilia 07/01/2012 10:36


ayeu Fab ! tu sais, dans la vie quotidienne, les gens sont moins méchants quand ils sont confrontés aux soucis des autres tout à côté qu'en règle générale où ils vocifèrent parfois jusqu'à des
horreurs. En fait, ils se rendent compte qu'on est tous des humains : c'est bizarre dit comme ça, mais c'est ce que je ressens dans certaines situations. Bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents