Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


L'Empreinte de l'ange

Publié par heavenlycreature sur 1 Septembre 2008, 21:55pm

Catégories : #***

L'Empreinte de l'ange

Avant tout, soulignons la performance exceptionnelle de Catherine Frot. Dans ce film, elle est Elsa, en plein divorce qui veut obtenir la garde de son fils. Un jour, le hasard lui fait rencontrer Lola, une petite fille. Cette rencontre va bouleverser Elsa qui voit en Lola l’enfant qu’elle a perdu il y à 7 ans… Elle en est sûre, Lola est sa fille. Petit à petit, Elsa va s’immiscer dans la famille de l’enfant, elle rencontre  alors Claire, la mère de Lola. « L’Empreinte de l’ange » est donc un film sur l’instinct maternel ou plus largement sur la maternité. L’histoire de 2 mères avec une petite fille pour enjeu. Cette enfant, est la fille de l’une tandis que l’autre est persuadée que c’est la sienne. Cette histoire aussi incroyable que bouleversante est tirée d’un fait réel. Les 2 actrices, Catherine Frot et Sandrine Bonnaire sont au diapason. Cependant, j’avoue avoir trouvé le rôle de la 1ère plus abouti. Il faut en effet attendre la dernière partie pour que le personnage de Claire devienne plus intéressant. Si la mise en scène est discrète, donnant la part belle aux actrices, le film de Safy Nebou propose cependant son lot de scènes fortes dont une de bagarre d’une intensité rare entre les 2 femmes qui luttent telles 2 lionnes qui souhaitent garder leur petit. Malheureusement, malgré l’indéniable intérêt de ce film, celui-ci s’essouffle dans un dénouement expéditif qui aurait mérité plus de profondeur. En soit, « L’Empreinte de l’ange » est un très bon film qui ne peut laisser indifférent par les multiples sujets traités, l’un de ceux qui m’a le plus ému cette année.


L'Empreinte de l'ange - Catherine Frot L'Empreinte de l'ange - Catherine Frot et Sandrine Bonnaire (au second plan)
 L'Empreinte de l'ange - Sandrine Bonnaire



Commenter cet article

georges 02/09/2008 09:39

Mon coup de coeur du mois d'Août aussi!
C'est vrai que le rôle de Sandrine Bonnaire est moins "puissant" mais c'est le rôle qui veut çà, le sujet du film c'est la quête absolue du personnage de Catherine Frot, bouleversant!

ffred 01/09/2008 23:07

oui, le film vaut surtout pour ses actrices et Catherine Frot en particulier. Je ne sais pas si c'est le César assuré mais la nomination en tout cas.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents