Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Des filles en noir

Publié par heavenlycreature sur 6 Novembre 2010, 15:27pm

Catégories : #*



Film sombre et pessimiste, Des filles en noir raconte l'histoire de deux adolescentes, Noémie et Priscilla,  qui ont décidé de mettre fin à leurs jours parce que la vie ça craint et que la société est pourrie. Là où le réalisateur aurait pu faire le portrait juste d'adolescentes mal dans leurs peaux ou raconter une histoire d'amitié fusionnelle et destructrice, il se fourvoie dans une histoire qui compte autant de clichés sur l'adolescence que de maladresses scenaristiques. Tout d'abord, les deux jeunes filles sont forcément gothiques, beh oui, les gens qui veulent se suicider s'habillent forcément en noir, habitent dans des villes moyennes de province, adorent la littérature romantique et jouent de la flûte...  Heureusement, les deux jeunes actrices ne s'en tirent pas trop mal dans un jeu qui consiste principalement à tirer la gueule dans chaque plan. Question scénario, il y a quand même plein d'énormités que l'on voit venir de loin comme cette scène grotesque où l'oncle de Noémie se met à draguer Priscilla où pire, et c'est vraiment ce qui me gêne le plus dans le  film, quand on se rend compte que grâce à la musique, Noémie a peut être une chance de s'en sortir... Genre: si t'as une vie de merde, si tout te fait chier et que tu veux te tirer une balle, sache que si tu as une passion dans laquelle tu excelles, tu auras peut être la chance de t'en sortir, sinon, bah t'as qu'a te jeter par la fenêtre... C'est vraiment dommage, car le film malgré ses lourdeurs et ses grosses maladresses n'a pourtant pas que des défauts. Si les deux jeunes filles s'en tirent pas trop mal, c'est surtout l'actrice Elise Caron qui campe le personnage le plus intéressant du film, celui de la mère de Noémie, qui est complètement désemparée et désarmée face à ce que lui fait subir sa fille, les quelques passages où elle apparaît sont les plus réussis, par contre on ne peut pas en dire autant de la soeur de Priscilla, de son futur ex petit ami, ou du jeune homme mal coiffé de l'hôpital qui ne sont pas très bons... Et puis il y a tout ces fondus aux noirs, ce brouillard ou ces long plans sur des visages qui font la tronche qui alourdissent l'ensemble... Des filles en noir est donc un film raté même si je ne sous-estime pas la volonté de Jean-Paul Civeyrac, le réalisateur, d'aborder le thème difficile du malaise adolescent. Son film est trop caricatural, parfois trop inutilement cérébral et trop macabre pour inspirer chez le spectateur la moindre compassion envers ses héroïnes. Pas bien.

Elise Lhomeau et Léa Tissier. Les Films du LosangeElise Lhomeau et Léa Tissier. Les Films du LosangeElise Lhomeau et Léa Tissier. Les Films du Losange


Commenter cet article

Fritzlangueur 19/11/2010 20:32

Tu as tout à fait raison. Le réal s'attarde trop sur le côté démonstratif, elles ne vont pas bien... elle sont prostrées... elles sont malheureuses... Le côté caricatural est probant. Mais quand même, je m'attendais au pire, je n'ai eu que le moyen. Le côté très pictural m'a séduit et sur le fond, le côté précieux mis de côté, il réussit à bien structurer son sujet. Sauf que l'actrice principale est une tête à claque, partant de là on ne pouvait attendre un chef d'oeuvre

Bob Morane 07/11/2010 21:04

Oui, c'est bien dit. C'est un gros ratage.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents