Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Entre les murs

Publié par heavenlycreature sur 30 Septembre 2008, 19:51pm

Catégories : #***

Entre les murs

En adaptant le livre de François Bégaudeau, Laurent Cantet nous fait vivre en 2 heures une année scolaire dans une classe de 4ème d’un lycée parisien. En se rapprochant du documentaire dans sa manière de montrer des évènements proches du réel, le réalisateur nous livre un film fort et passionnant qui n’essaie pas d’être didactique mais qui se contente de relater le plus objectivement possible la vie d’un monde clos que chacun de nous connaît ou a plus ou moins connu. Dès le début, on se laisse prendre au jeu et on suit agréablement les aléas de ce groupe d’élèves et de leur prof. François Bégaudeau, qui y joue presque son propre rôle est très convaincant tout comme l’ensemble des jeunes de la classe composée de fortes têtes, de timides, de lolitas et de caïds représentant justement cette trouble et complexe période de la vie qu’est l’adolescence. Les dialogues sont incisifs, drôles et percutants, souvent improvisés ce qui enrichit d’autant plus leur qualité. La riche palette d’émotions exploitées dans « Entre les murs » est sa principale qualité. Le film se révèle ainsi à la fois drôle, émouvant, grave, léger, subtil, juste… En tout cas, il se suit avec beaucoup de plaisir et nous permet de revoir ou de changer nos idées reçues sur l’enseignement et la vie en général. Une belle réussite!


Entre les murs - François Bégaudeau Entre les murs Entre les murs - François Bégaudeau



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jérémy 03/10/2008 21:20

D'accord avec toi, de l'émotion, de la sincérité et de la modernité. Une Palme d'or qu'on attendait pas mais qui est assez surprenante.

dasola 01/10/2008 17:02

Bonjour Heavenly, j'ai été emballée par ce film que j'ai vu avec mon ami. On est tenu en haleine de bout en bout. C'est filmé avec rigueur. Le réalisateur ne se perd pas en fioritures inutiles, du grand cinéma qui a mérité sa Palme et pourtant je n'étais pas forcément enthousiaste au départ pour y aller. Bonne fin d'après midi;

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents