Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


La conquête

Publié par heavenlycreature sur 22 Mai 2011, 12:49pm

Catégories : #**



On pouvait imaginer que La Conquête anéantirait l'image de l'actuel président, il n'en est point, c'était sans compter qu'un événement d'une autre envergure enterrerait définitivement la carrière d'un autre politicien quelques jours avant la sortie du film.
Finalement, celui-ci ne nous apprend rien de plus sur le caractère de Sarko, un petit type tout en nerf et sans manière, qui a la hargne d'un roquet et les dents qui rayent le parquet. Bien sûr, les performances des acteurs sont plutôt louables même s'il faut bien 5 - 10 minutes pour oublier le côté "imitation" un peu gênant du jeu des acteurs.
Celui qui est particulièrement bluffant, c'est Bernard Le Coq en Chirac, le rôle lui va comme un gant. Denis Podalydès s'en tire également parfaitement. Le personnage le plus intéressant du film, celui qu'on ne connaît finalement pas si bien, c'est Cécilia. Je n'avais pas mesuré à ce point son importance dans l'ascension du nabot. Dans le rôle, Florence Pernel est d'ailleurs très bien.
Côté mise en scène, cela ressemble pas mal à un téléfilm, il n'y a rien de vraiment transcendant ou de particulièrement beau.
Ce que j'ai bien aimé par contre, c'est l'utilisation de la musique, qui m'a rappelé celle du cirque. Elle est particulièrement adaptée à la fameuse scène de La Baule. Quand on y pense: Villepin qui sort de l'eau comme Ursula Andress et qui déjeune avec Sarko, quand on sait à quel point ils ne peuvent pas se piffrer, c'est quand même un vrai numéro de clowns...
On sort donc de le séance en approuvant le côté "inédit" de l'entreprise même si on imaginait que tout cela serait plus vachard, et en se disant que tout ça est assez intéressant mais pas indispensable.

Mathias Mlekuz (Franck Louvrier), Dominique Besnehard (Pierre Charon), Florence Pernel (Cécilia Sarkozy), Denis Podalydès (Nicolas Sarkozy), Yann Babilee Keogh (Richard Attias), Pierre Cassignard (Frédéric Lefebvre), Grégory Fitoussi (Laurent Solly). Emilie de la Hosseraye / Mandarin Cinema - Gaumont 2011Denis Podalydès. Emilie de la Hosseraye / Mandarin Cinema - Gaumont 2011Saïda Jawad & Florence Pernel. Emilie de la Hosseraye / Mandarin Cinema - Gaumont 2011


Commenter cet article

Chris 25/05/2011 22:11

J'ai trouvé ça vraiment nul et surtout beaucoup trop sympa pour Sarko. Tu as raison pour la musique : on dirait du cirque, mais cela décrédibilise encore plus le propos.

Palilia 25/05/2011 21:28

A la conquête des blogscoucou ! je fais le tour de vos blogs car je voudrais voir ce film.Il faut que vous arrêtiez de l'appeler "Le Nain", c'est pas bien ! à toutes les personnes de petite taille qui doivent en souffrir. Et nabot, c'est encore pire. Y a tellement d'autres qualificatifs pour tout le monde (c'était ma leçon du jour, c'est vrai que ça me gêne un peu). Je suis étonnée que tu ne connaisses pas le rôle de Cécilia dans son ascension. C'était tellement évident quand il était à l'Intérieur et je n'ai pas compris pourquoi après pfuittt plus personne après avoir fait les "kennedy remake" le jour de l'intronisation. Bon, après tout, on s'en fiche, avec tous les maris qu'elle a eus. Et il a trouvé plus jeune en plus :)

ffred 22/05/2011 15:34

On a peu près tous la même critique...pour une fois le nain rassemble tout le monde... :)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents