Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Le complexe du castor

Publié par heavenlycreature sur 26 Mai 2011, 19:28pm

Catégories : #**

 

C'est la première fois que je vois un film réalisé par Jodie Foster. Si j'aime l'actrice et respecte la femme, j'avoue que ce n'est pas avec ce film, qu'elle va me marquer en tant que réalisatrice : la mise en scène est classique, il y a trop de musique et trop de voix off. Ça, c'est dit...
L'histoire est originale. Walter est un quinquagénaire en pleine dépression, son mal-être devenant nuisible à sa vie de famille, sa femme (Jodie Foster) le quitte, ce que le plus âgé des fils trouve très bien vu qu'il n'est pas trop fan de son paternel. Alors qu'il réussit même à rater son suicide, Walter trouve par hasard une marionnette-marmotte qui va changer sa vie. Enfournant le rongeur sur son bras gauche, il se trouve un nouveau meilleur ami et réussit enfin à communiquer allant même jusqu'à réintégrer le foyer familial.
Le plus troublant dans ce film c'est la drôle de corrélation entre le personnage de Walter et la vie de l'acteur lui-même.
Car Jodie Foster a confié le rôle du quinqua dépressif à l'un des acteurs les plus controversé du moment : Mel Gibson. Comme si ce film était son chemin de croix, une sorte de rédemption pour racheter sa mauvaise conduite de ces derniers temps, Mel/Walter ne serait qu'un être en pleine détresse obligé de se cacher derrière une peluche pour paraître plus humain. En tout cas, le rôle lui va comme un gant :-) , et ce qui paraît étrange au début finit par fonctionner grâce à un jeu des plus sincères.
Malheureusement, on ne réussit pas à être franchement captivé par ce qui lui arrive, on se moque un peu de l'avenir de son entreprise et de ses rapports avec le reste de sa famille... on frôle souvent le mielleux.
Finalement, ce qui m'a le plus plu dans ce film c'est l'histoire parallèle de son aîné, interprété par Anton Yelchin (très bien), sa difficulté à accepter ses ressemblances avec son père et la jolie histoire qui le lie avec une élève de son école jouée par la très en vogue Jennifer Lawrence.
Un film en demi-teinte donc, on ne s'y ennuie pas vraiment grâce à un casting qui tient la route, mais un film qui ne marquera certainement pas sur la durée.

SNDSNDSND


Commenter cet article

Jérémy 03/06/2011 22:39

Le film ne m'a pas ennuyé, la performance d'acteur en est pour beaucoup.
Mais le film de Foster manque cruellement d'audace et d'épaisseur pour sonner juste je trouve.

heavenlycreature 30/05/2011 20:01

A l'occasion je n'y manquerai pas... même si celui-ci ne m'a pas plus convaincu que ça...

ffred 30/05/2011 00:00

Tu devrais voir les 2 premiers films de Jodie. Sans être des chefs d’œuvres, ils sont intéressants chacun dans leurs genres (très différents)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents