Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Antiviral

Publié par Heavenlycreature sur 14 Février 2013, 11:23am

Catégories : #**

antiviral.jpgVoilà donc le premier film de Brandon Cronenberg, fils de son père qui est l'un de mes réalisateurs préférés. Antiviral lorgne ostensiblement par son sujet sur le cinéma de papa, en effet, c'est de la SF où le corps est au milieu du sujet (Chromosome 3, Faux semblants, La Mouche...). Ici, il s'agit d'une boîte qui propose de s'inoculer des virus ayant infecté des célébrités... qui un herpès, qui des hémorroïdes ou un furoncle... (déjà l'idée, elle est chelou mais pourquoi pas...).
Le marché cartonne tellement qu'un employé, Syd March (Caleb Landry Jones, hyper pas sexy du tout et froid comme un glaçon), décide de revendre des échantillons à des organisations criminelles, sauf qu'il doit à chaque fois s'injecter le virus pour pouvoir déjouer les contrôles de la clinique où il bosse... jusqu'au jour où celui-ci est mortel.
Si on s'arrête sur son aspect purement technique, il n'y a pas grand chose à dire sur Antiviral. C'est très beau.
Il y a un travail pictural assez impressionnant, des blancs très blancs, du sang très rouge, des intérieurs complètement aseptisés, c'est froid, clinique... bref, le jeune réalisateur a su créer une ambiance dérangeante et ça fonctionne bien, même si parfois on frôle un peu l'égocentrisme avec des scènes qui semblent avoir été faites juste pour montrer de quoi était capable le rejeton (cf la scène du "rêve"). Le travaille sur le son est également très réussi ainsi le mix image-son donne à l'ensemble un côté arty pas dégueu et plutôt très beau.
Le problème, c'est qu'on n'est pas venu au musée mais bien au cinéma... et bien qu'il soit chiadé, bien que l'idée du film soit intéressante... le film peine à passionner sur la durée et plus il avance, plus on a l'impression qu'il s'agit d'une succession de scènes qui n'ont pas forcément de lien entre elles... du coup, le spectateur perd le fil de l'histoire et fini par s'ennuyer... Je pense donc qu'Antiviral aurait fait un très bon moyen-métrage, qu'il aurait gagné en rythme et surtout qu'il aurait eu besoin d'un scénario bien mieux écrit.
Antiviral est donc un très beau film raté.

Rond2

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents