Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les films de Fab

Les films de Fab

Mon avis sur les films vus au ciné depuis 2007 et un peu plus...


Les rencontres d'après minuit

Publié par Heavenlycreature sur 9 Novembre 2013, 11:10am

Catégories : #Ciné français

Les rencontres d'après minuit

Vu en avant-première et en présence du réalisateur et précédé par le très réussi court-métrage Nous ne serons plus jamais seuls.

Ce premier long-métrage de Yann Gonzalez, avec son casting et son pitch improbables, son ambiance surréaliste et onirique, est aussi imparfait qu'il est envoûtant et séduisant.
Un jeune couple et leur gouvernante travestie attendent, dans un bâtiment qui semble abandonné, ceux qu'ils ont convié à participé à une orgie : la salope, l'étalon, l'adolescent et la star.
Les rencontres d'après minuit est un film traversé d'une ambiance suave dans lequel des personnages se lient le temps d'une nuit, évoquent leurs désirs, racontent leurs rêves et leurs blessures intimes...
Le début du film est plutôt léger, décalé, un peu cru, on y parle de drogue, de bites, de masturbation sans trop de limite puis, au fur et à mesure qu'il avance, que les personnages apprennent à se connaître et s'adoptent, il devient plus grave.
Les acteurs ont un jeu inégal, c'est surtout Nicolas Maury qui tire son épingle du jeu avec le personnage d'Udo, la gouvernante travestie, mais ce n'est pas dérangeant, c'est la complémentarité du casting et sa singularité qui est intéressante ici, un mélange d'icônes et de visages inconnus, voir Cantona, le fils Delon aux côtés d'acteurs très confidentiels qui se lient à des jeux sensuels, c'est aussi osé que surprenant... mais ça marche plutôt bien.
J'ai découvert et adoré la musique de M83, électro sexy et mélancolique qui colle parfaitement à l'ambiance 80's et brumeuse générale, elle enrobe le film de sa présence, l'idée du juke-box qui la diffuse et qui fonctionne en fonction des émotions de celui qui l'utilise est une très belle idée.
Très stylisé, très osé et complètement à part dans le paysage cinématographique français (et au-delà), ce premier film au ton décalé est une expérience plutôt agréable à conseiller à ceux qui aiment découvrir un "autre" cinéma. Un réalisateur dont on attend des nouvelles.

6,5/10


Les rencontres d'après minuit
Les rencontres d'après minuit
Les rencontres d'après minuit
Les rencontres d'après minuit
Les rencontres d'après minuit
Les rencontres d'après minuit

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents